Actualités: Portes de garage MCA:

MCA produira de l’énergie pour toute la maison

MCA, le principal producteur de portes de garage et de volets roulants de Roumanie, investira dans le développement des portes de garage sectionnelles avec panneaux photovoltaïques. Ces portes recueilleront l’énergie solaire, ce qui représente une étape de la solution technique dans le but de produire de l’électricité provenant de sources alternatives.

Architectes et Concepteurs se concentrent à trouver de nouvelles possibilités pour optimiser la réduction de la consommation d’énergie et développer autant que possible les méthodes de recyclages dans le but de les appliquer pour les constructions neuves. Prenant en considération le fait que les portes de garage sectionnelles peuvent occuper 50% de la façade d’un bâtiment, nous pouvons affirmer que la mise en œuvre d’une technologie à base de cellules photovoltaïques serait d’une grande efficacité.

De nos jours, l’électricité qui résulte des énergies renouvelables représente seulement 9% du total de la consommation mondiale et d’ici 2020 on estime que ce chiffre s’élèvera jusqu’à 16%, selon "The Energy Information Administration."

La population humaine globale avoisine les 7 milliards d’individu. Les individus utilisent l’électricité produite dans les 16.000 centrales qui fonctionnent au charbon, ce qui se traduit par environ 18,7 térawatts, selon les chiffres de 2010. A ce rythme actuel de développement, en 2030, nous aurons besoin selon les estimations d’environ 30 térawatts et pour obtenir ce niveau de puissance, nous aurons besoin de 11.000 centrales électriques supplémentaires.

L’énergie solaire fut testé dans le centre de recherche Bell Research Center en 1954, une découverte inestimable si nous gardons à l'esprit que le soleil a le potentiel électrique de 100.000 térawatts par jour, donc, l'électricité produite par le soleil peut facilement couvrir la consommation mondiale d'électricité annuelle en une heure.

Les cellules photovoltaïques sont de deux sortes : en silice cristalline et en pellicule organique. Cette dernière peut s’appliquer sur presque toutes les surfaces, étant également moins cher, soit seulement 80 dollars / m². En outre, jusqu'en 2014 la pellicule organique pourrait coûter seulement 35 dollars / m² comme indiqué dans les estimations faites par le National Renewable Energy Laboratory.

Les cellules photovoltaïques sont de deux sortes : en silice cristalline et en pellicule organique. Cette dernière peut s’appliquer sur presque toutes les surfaces, étant également moins cher, soit seulement 80 dollars / m². En outre, jusqu'en 2014 la pellicule organique pourrait coûter seulement 35 dollars / m² comme indiqué dans les estimations faites par le

Le système photovoltaïque peut être relié au système électrique public afin qu'il puisse aider à la mise sous tension d’un bâtiment entier ou pourrait être auto-durable, auquel cas il assumera le rôle entier d'un fournisseur fonctionnel électrique.